04/11/20 :
29/01/21 :  1) Nouvelles mesures d’interdiction de voyages non essentiels, au min jusqu’au 1er mars, mais fort à parier que prolongation jusqu’aux vacances de Pâques inclus, le secteur des  pensions pour animaux est encore toujours très fortement impacté par ces nouvelles mesures. Les pensions restent vides de clientèle. Une catastrophe depuis mars 2020 avec les 2 confinements avec fermetures du secteur (presque tous mes codes Nace impactés !!!).
30/03/21 :
Bienvenue sur notre site nouveau design 2017 pour fêter nos 20 ans dans l’élevage canin
     Welcome on our website new design 2017 to feast our 20 years in the canine breeding.
© Lequime Eleonore 2017,            Créations Sites Internet - Web designs - Photographer   - Belgium        TVA : BE 549 730 573       email: desbrumesdesbois@gmail.com
Site Elevage / Breeding Pension Canine - Dressage / Dog Hotel Magasin/shop
Les Actus de la Pension
cliquer sur le bouton ci-contre pour la pension et le dressage ou le magasin
Infos de dernière minute
                                                    Les infos / INTOX en tous genres, la manipulation des chiffres par les médias, avides de faire du                                                     sensationnel et par les “scientifiques”, on y est en plein, Au dernier conseil de sécurité du 17 Octobre                                                    2020, on nous dit que la situation est pire que celle de mars-avril !!!!! les schémas nous montrent tout                                                    autre chose et pas que. Bon nombre de mesures sont prises en dépis du bons sens, se contredisent, sont                                                           completement en  cacophonie, sont avec des dessous bien                                                           cachés de futures immenses rentrées financières, ... toujours                                                           pour les grosses multinationales et ce sera au détriment de                                                           la population.   ...triste monde et quel constat pour notre                                                           société ?   
Je suis pour les mesures barrières et un minimum sanitaire, mais pour le reste, les chiffres qu’on nous donne sont bien tronqués, manipulation ni plus ni moins, pour affoler les populations, et les maintenir dans un climat incertain, de stress
permanent, ... Le virus circule oui on est d’accord, mais on est très très loin de la situation de  mars-avril dernier, il n’y a qu’à voir les schémas réels, par rapport à mars avril. La courbe est tout en bas. Le nombre de décès liés au covid  aussi, ... Le virus a lui aussi évolué. On teste beaucoup plus, c’est la seule différence par rapport à mars-avril et il est donc  parfaitement normal  et logique que si on teste plus, on trouve plus de cas, .... mais à nouveau le plus grand nombre est sans aucun signe de maladie. On est proche et on reste proche du 1 en matière de contagiosité, ... c’est un fait et c’est cela qu’il faudrait mettre en avant.
Merci déjà à nos clients qui nous restent fidèles, pour la pension et l’élevage
REFLEXION / merci COVID, elle a bon dos l’épidémie, Covid ne s’en prend apparemment pas aux grosses entreprises, aux intermarchés et autres, aux grands parcs de détente, ... bref aux “gros sous” et secteurs où l’argent est Tout Puissant, mais bien aux petites entreprises, aux indépendants, aux  petits commerces, aux secteurs du voyage, et du tourisme ... Comment expliquez vous que les milliardaires et autres grosses multinationales s’en sont mis plein les poches et ont encore accrus leurs gains quand la plupart des “petits” ont vu leur commerce et leur activité stoppé net par des décisions politiques, absurdes basés sur des chiffres tronqués et manipulés sans cesse. Quel est le but de vouloir ainsi mettre les économies à mal et les entreprises et indépendants par terre ? On n’a jamais fait autant pour la grippe saisonniere et qui revient chaque année, pour les gastros, les cancers ... pour bien d’autres maladies qui tuent bien plus et dont on ne parle malheureusement plus et pour lesquels la vie économique ne s’arrête pas.  Le pire, c’est que des tas de personnes, faute de soins puisque  Covid prioritaire, vont mourir alors qu’ils auraient pu être soignés si pris dans les temps, ou vont voir leur état se dégrader car n’ayant pas eu leurs soins auxquels ils ont pourtant droit mais toujours à cause du Covid, c’est reporté à plus tard,  et c’est encore sans parler des suicides et burn out directement provoqués non par le covid mais bien par les décisions politiques. N’oubliez pas messieurs / dames politiques, que les indépendants travaillent sans filet, sans chômage à la clé, sans un salaire fixe net qui tombe tous les mois.  Si leur commerce s’arrête, si il n’y a rien qui rentre dans les caisses,  il n’y a rien, par contre les charges, elles, continuent à être dues, les loyers sont dûs, et cela peut se chiffrer très vite...  Vous nous encouragez à emprunter auprès des banques ???? La bien belle affaire encore pour ces banques, de quoi encore un peu plus plomber les dettes d’une entreprise sans parler que à nouveau, le secteur bancaire y trouve plus que largement son compte, de vrais requins,et qui parvient encore en plus à IMPOSER les paiements numériques pour arriver à leurs fins encore un peu plus vite : cad éradiquer la circulation de la monnaie bien trébuchante  pour faire payer leurs systèmes- combines bancaires avec la BCE et encore une fois s’en mettre un peu plus dans les poches. ... MOI  JE SUIS CONTRE car à nouveau c’est le consommateur qui paie la facture, vous pensez que le tout un chacun est une mine d’or inépuisable ??? Allez chercher l’argent plutôt du côté des multinationales, des grands groupes financiers, pharmaceutiques, et qui paient des montants dérisoires en impôts, c’est honteux. Une entreprise même en grande forme avant le Covid, ne peut pas tenir indéfiniment sans rentrées financières, ce n’est pas viable. Vous avez “remis” remis la plupart des secteurs au travail, oui peut-être, mais combien ont vu chuter leur chiffre d’affaire, combien se tournent les pouces depuis près de 6 mois parce que pas de client ???? Le climat morose que vous maintenez, n’incite vraiment pas les gens à dépenser, à investir, à partir en vacances et à mettre leur chien en pension car TOUTES LES PENSIONS SONT EN DIFFICULTES A L’HEURE ACTUELLE CAR PAS DE CHIENS EN  PENSION... pas de chiens = pas de rentrées financières, pas d’argent pour payer les charges, et certains ont déjà fermé définitivement leurs portes, d’autres y songent et d’autres continuent de se battre mais sans aucune certitude d’arriver à tenir sur une longue échéance car on est bien partis sur du long terme, au moins encore 6 mois, voir 1 an. Qui peut tenir plus d’1 an sans rentrées financières  régulières (et sans chômage) ? PERSONNE et surtout pas quand l’ETAT vient encore réclamer des sous (TAXES diverses et autres !!!!). Les règles de bon sens, je les applique depuis de nombreuses années, et je n’ai pas attendu que Covid passe par chez moi : si grippe, angine, gastro ou autre, je me mets à l’isolement le temps que ça passe, et je laisse mes proches de côté afin de les préserver, je me lave les mains déjà en continu puisque mon métier le requiert, idem pour l’hygiène, à nouveau parce que cela fait déjà partie de mon quotidien avec les animaux. Simplement ici , avec le Covid, j’impose à ma clientèle le même niveau sanitaire, avec le masque en plus pour tous. L’accueil se fait à la grille et dans le container (le temps des travaux et du nouvel espace d’accueil), plus de visites de la pension, plus de visite non plus des chiots, tout passe  par le container qui est alors facile à nettoyer... en attendant des jours meilleurs et en espérant pouvoir continuer mes activités qui sont tant mises à mal par cette crise et les mesures prises qui nous impactent directement.
04/11/20 : A propos du confinement 2ème édition, du 2/11 au 13/12/20. Les infos ont été confirmées sur les sites officiels. 1) Les pensions pour animaux de compagnie sont fermées sauf pour les personnes ayant un besoin impérieux d’accueil de leur animal (par exemple : entrée à l’hôpital, décès des propriétaires, …). Le secteur est durement éprouvé depuis le mois de février passé. Toutes les périodes de congés scolaires ont été lourdement impactées. Pour le moment, je tiens le coup, grâce à mes autres activités, notamment de dressage, car la pension est pratiquement à l’arrêt depuis le 15/07, suite aux annonces de codes couleurs pour les voyages, ce qui a stoppé net, la toute petite reprise que nous avons connu pendant 15 jours, du 1er juillet au 15 juillet. Le 2ème trimestre, pour les pensions canines jusqu’au 30/06, ça a été = 0, Juillet, toute petite reprise jusqu’au 15/07, Aout 4-5 chiens en pension, septembre, pas mieux, octobre on est à nouveau à 0 !!!!. alors qu’habituellement nous faisons le plein de la mi-juin à fin septembre. Merci au gouvernement, qui ignore notre secteur, fermé mais ouvert uniquement si besoin impérieux et avec ça on a droit à aucune aide !!!!  On veut bien être inventif et créatif, mais quand on vous met des bâtons dans les roues et qu’on ne fait rien pour vous aider, ... a bon entendeur.  ... En attendant nos charges et frais fixes sont là, les TAXES aussi  !!!!! et pour ça aucune gêne de la part du gouvernement et des administrations pour nous les réclamer et nous menacer de sanctions si on paie pas dans les temps. C’est une HONTE. Je remercie mes clients fidèles pour les chiens en dressage, qui ont accepté de nous aider, en faisant une partie de leur stage cet automne (et la 2ème partie comme habituellement à la belle saison, cela va nous aider grandement à tenir le coup et c’est bon pour le moral. 2) Notre petit magasin, attenant à la pension, reste ouvert lui aussi puisque nous fournissons des aliments, friandises et autres.  Tout se fait sur commande et RDV pour venir chercher la marchandise. Info confirmée 3) Les cours de dressage sont suspendus au moins jusqu’au 15 décembre. Info confirmée 4) Les pensions-dressage sont désormais fermées aux nouveaux arrivages (travail à domicile, ok chiens arrivés avant le confinement). Comme la chasse est suspendue, nous avons pris plusieurs jeunes pour déjà démarrer leur apprentissage, obéïssance et travail du rapport.  La 2ème partie de leur stage aura lieu comme prévu initialement en mai et juin prochain. C’est confirmé. 5) pour tout ce qui est photo - infographisme et autre, le secteur est fermé jusqu’au 13/12/20 au min. secteur complètement à l’arrêt depuis le mois de mars !!!! Cette fois c’est confirmé. En fonction du travail ou pas, nous continuerons petit à petit,  nos travaux à la pension et au magasin.  
Encore heureux que j’ai toujours été quelqu’un de très polyvalant et de ne jamais avoir mis tous mes oeufs dans 1 seul panier. Cela me permettra je l’espère de mieux rebondir que d’autres.
29/01/21 :  1) Nouvelles mesures d’interdiction de voyages non essentiels, au min jusqu’au 1er mars, mais fort à parier que prolongation jusqu’aux vacances de Pâques inclus, le secteur des  pensions pour animaux est encore toujours très fortement impacté par ces nouvelles mesures. Les pensions restent vides de clientèle. Une catastrophe depuis mars 2020 avec les 2 confinements avec fermetures du secteur (presque tous mes codes Nace impactés !!!). 2) Comme annoncé fin 2020, je me suis doté de nouveaux programmes informatiques de traitement des images, design et autres dans le but, une fois ces programmes bien en main, de pouvoir proposer de nouveaux services à la clientèle (création de logos, amélioration des photos, création d’affiches par ex, ....) afin de redynamiser ma branche “photo-infographie-web design” et de la mettre aux goûts du jour et réinventer la profession, puisque le Covid est encore là pour longtemps.  Pour le moment, je peux déjà héberger des sites internet (simples), les créer et assurer le suivi des modifications. Je vais me perfectionner dans la creation de petits “e-shops” avant de le proposer à la clientèle. Ce qui m’intéresse : les petites structures, pour des petits indépendants afin de leur offrir une vitrine sur le net. Je vais profiter de mon opération au genou et de ma revalidation, pour peaufiner tous ces services.   Je pense très sérieusement reprendre mes activités de photographe sur le terrain (tous azimut et avec 5 ans d’avance sur mes plans d’avant-Covid mais voilà, le Covid est passé et comme cela semble perdurer, il faut changer les choses) mais notamment avec la nouvelle technologie (3D par ex.) toujours à destination des petites entreprises (et particuliers) pour la mise en valeur de leur entreprise, de leur bien et me refaire un petit studio photo (portraits mais aussi à destination des entreprises, notamment pour la création des e-shops). Je vais étudier tout cela de près et profiter des dernières primes pour investir progressivement dans ce nouveau type de matériels. 3) Mon petit magasin attenant à la pension est ouvert, voir notre lien plus haut dans cette page. 4) Suivant la conjoncture, je vais m’occuper aussi de mon projet de crowfunding, voir les infos ci-dessous.
Ce qui est sûr aussi, c’est que je mettrai l’accent sur les produits de qualité, en privilégiant au maximum les produits et le savoir-faire européens, d’une part pour faire attention à l’écologie et l’empreinte que nous laissons, mais aussi, puisque ce covid a mis à mal bons nombre de secteurs et surtout d’indépendants en Belgique, d’aider des entreprises bien de chez nous. Inutile de sucrer encore plus les grandes multinationales étrangères.  On va priviliégier la qualité aux quantités en essayent de se démarquer autrement.
22/12/20 :  1) Notre pension-dressage a pu réouvrir un peu plus tôt que le 13 Déc.  Comme beaucoup de secteurs à l’arrêt pendant ce confinement, on a pu ouvrir le 2 déc. 2020. Ce n’est pas pour autant que les clients se sont bousculés au portillon. Comme la plupart des pensions pour animaux en Belgique, étant donné que les déplacements des personnes sont restreints, on déconseille les voyages, de très nombreux pays sont en zone rouge, ... les pensions restent donc vides de pensionnaires.  2) Heureusement que nous avons pu reprendre un peu les dressages, et que notre petit magasin commence à voir quelques clients, nous avons eu quelques jolies commandes, ... Il ne faut pas se faire d’illusion, 2021 va encore être une année très difficile pour les pensions pour animaux. Je n’espère pas une reprise normale de ces activités avant 2022, cad retrouver le niveau des activités d’avant COVID.  On va donc en profiter pour se structurer d’une toute autre manière. La pension, pour un certain temps, deviendra une activité secondaire. On a déjà repris les dressages, mais là aussi, je vais tout restructurer en 2021 (on vous tiendra au jus). Puisque pas de pensionnaires ici pour les vacances de Noël, les quelques séjours que nous avions ont été annulés dès le lendemain du dernier conseil du gouvernement du 18 déc 2020, nous allons en profiter pour bricoler à la maison, et prendre du bon temps avec nos chiens avant de repartir de plus belle en 2021. 3) en 2021 :  On va développer notre nouveau magasin, qui démarre, et  qui je l’espère, prendra le relais des activités à l’arrêt en 2021, on s’attend a encore avoir des coups d’arrêts obligatoires, faut pas se leurrer, on va avoir sûrement, à 1 ou 2 nouveau confinements). Comme nous vendons des aliments, notre magasin peut rester ouvert. 4) On va continuer les travaux d’aménagements de la pension / magasin / nos services de soins aux chiens. 5) Mais aussi suivant le temps que nous aurons, on va remettre un coup d’accélérateur à nos activités de photographe- webdesigner, également à restructurer puisque en 2020, le secteur a été a l’arrêt complet pendant de nombreux mois avec impossibilité de travailler, on va donc repenser entierement la formule, en jouant avec les nouveaux médias qui nous offrent aussi de nouvelles possibilités. Si le temps aussi, enfin prendre le temps de faire un site internet dédié à mon 1er métier, celui de photographe, et de webdesigner / infographiste et d’y reconsacrer plus de temps comme avant l’ouverture de cette pension en 2007. Pour développer cette activité, nous avions un peu mis cette fonction en retrait. On va profiter de ce foutu covid, pour tout repenser, tout réorganiser, tout réinventer, pour rebondir de plus belle.
30/03/21 :  1) Prolongement des  mesures de restrictions / confinement jusqu’au 26 avril : petite astuce du gouvernement pour avoir le moins de Double Droit Passerelle à payer : les commerces dits non essentiels peuvent rester ouvert sur RDV, donc ouverts sans être ouverts, les voyages non essentiels restent interdits jusqu’au 26 avril, ....  => Le secteur des  pensions pour animaux est dramatiquement impacté par ces mesures. Depuis le mois de décembre, les pensions restent vides de clientèle.  Compta du 1er trimestre 2021 démarrée et aussi vite terminée, le tout en une après-midi. Ca ne m'était plus arrivé depuis mes débuts d'indépendant en 1998. J'ai fait très fort : un gros paquet avec les factures payées et à payer, et un minuscule tas de factures de ventes. Encore heureux que j’ai eu des ventes avec mon petit magasin, ouvert il y a 6 mois,  car pour la pension, ce trimestre : 0 pointé. (pour les dressages et la photo, l’hiver n’est pas une bonne période de toute façon, raisons pour laquelle mon business repose sur différentes activités, chacune sa saison en général, parfois avec un chevauchement quand c’est possible). merci le covid, et toutes les mesures de confinement, de restrictions de déplacements et voyages non essentiels, pour empêcher tout un tas d'indépendants de travailler (on fait partie des non essentiels quand ça les arrange et des essentiels quand ça les arrange aussi, tout ça pour se défiler quand ça les arrange), notre gouvernement s'y prend de la meilleure des manières. Notamment en nous mettant de plus en plus d'embûches sur notre passage, pour ne plus avoir droit aux différentes aides, ... pour une situation dont nous ne sommes absolument pas responsables. Pourquoi est-ce toujours aux mêmes à payer la  note?  Moi je ne comprends pas : le gouvernement s’entête à fermer des lieux et professions qui, maintenant c’est prouvé, puisque fermés ou très fortement impactés depuis 1 an, ne sont en rien responsables de la propagation du virus. Et depuis 1 an, on laisse les gens s’agglutiner dans les grandes surfaces, les métros-trains-trams-bus, les secondaires et supérieurs, ... Perso avec mon comptable et expert comptable, on ne lâche rien et je continue à me battre. Ils veulent maintenant un comparatif par mois, entre 2019 et 2021, TB ils vont l'avoir... verront bien que grâce à leurs mesures, ce trimestre, je suis bien au delà des - 40% requis pour les aides, et le double DP, je n’y crois même pas, on fait partie des secteurs oubliés. => et il en va de même pour la photo et tout ce qui s’y rapporte. Quelques pistes de travail se profilent pour le 2ème trimestre, on croise les doigts. => les notes positives : comme pas de travail, en attendant, je rénove la pension, plus que les niches à renouveler, le reste c’est fait. J’ai investi les primes reçues de la RW : Nouveau portail à l’entrée, nouveau portillon pour le futur nouvel acces à la pension et au magasin / et partie toilettage. L’escalier pour y accéder est fait aussi. On a commencé le magasin, l’accueil. En dernier on fera, les arrivées d’eau et le courant et aménagement du tout à l’intérieur. Les travaux avancent au rythme de ce que je peux investir. Priorité évidemment à payer toutes les factures au fur et à mesure avant tout et à ne surtout pas se laisser noyer ou déborder. Le maitre mot est GESTION au centime près. Ensuite, je ferai de nouveaux enclos de détente dans la prairie, si c’est possible financièrement, autrement ça attendra encore un peu. 2) Mon petit magasin reste ouvert, pour le moment dans notre container, sur RDV et commande uniquement. Ce sont les seules rentrées que j’ai pour le moment. 3) Au trimestre 2 et 3  de 2021, les différentes portées à l’élevage. La seule de mes activités à ne pas souffrir du COVID et qui va gonfler mon mental et mon moral en ces temps très spéciaux.  La 1ère de 2021 est arrivée le 25 mars, la suivante est prévue vers le 15 mai et j’attends les chaleurs d’une autre chienne pour la faire saillir. Ce qui fait que je suis déjà sûre que le trimestre 2 et 3 seront meilleurs que le 1er (pas difficile, lol) avec des rentrées étalées sur les 2 trimestres par la vente des chiots. VOIR LE SITE ELEVAGE  Mais quid si ce sera suffisant pour maintenir la balance en équilibre car mon business repose sur mes différentes activités qui forment un tout. Or depuis 1 an, mes activités de pensions, dressages et la photo et ce qui s’y rapporte ont été fermées lors des différents confinements et très fortement impactés même quand dit “ouverts”. C’est déjà certain, comme toute la population ne sera pas encore vaccinée en juillet et aout, les voyages non essentiels vont encore être très fortement perturbés et restreints donc cela signifie que les réservations de séjour pour les chiens vont comme l’année passée et peut-être même encore plus, vont se résumer à pas grand chose. D’où nos portées un peu plus étalées, sur le printemps et l’été, en espérant une reprise des activités en septembre, .... on espère mais je pense qu’il faudra attendre 2022 avant de voir les choses revenir à la normale.
Une image prise sur internet par un des membres de notre groupe FB et modifiée pour l’adapter aux pensions canines, et qui résume TB la situation que beaucoup d’indépendants vivent
31/03/21 : Précision de notre Caisse d’Assurance Sociale (et donc du gouvernement), en raison du nouveau confinement (jusqu’au 26 avril) et de mes diverses activités ( elles sont considérées dans leur ensemble pour avoir droit au Droit Passerelle de Relance, auquel j’ai droit depuis plusieurs mois), mes activités étant de toute façon à l’arrêt complet depuis décembre, j’ai décidé de FERMER mes infrastructures jusqu’au 26 avril, fin du confinement, (La Pension, le Dressage, et Tout ce qui concerne la Photo). Le magasin ne fonctionne que sur Click and Collect comme précisé sur le site, sur commande et vous venez la chercher quand c’est prêt), pour pouvoir bénéficier du Double Droit Passerelle                                                                                                                         dû au confinement. Ca ne change rien pour la clientèle puisque                                                                                                                         tout est de toute façon à l’arrêt et que rien ne change pour mon                                                                                                                         magasin qui n’est pas ouvert au public.   En espérant des jours                                                                                                                         meilleurs au prochain trimestre, ...
10/04/21 : notre site pro photo est en ligne, pour le moment uniquement page d’accueil : www.lequime-eleonore.com  .       Nous l’étofferons petit à petit.
30 JUIN 2020 : Notre petit magasin de détail, attenant à la pension, est opérationnel, il s’étoffera petit à petit : vente d’articles spécialisés pour chiens, utiles dans la vie de tous les jours, solides et de bonne qualité, et nous allons privilégier le “made in Belgium & Europe”. Cet été aussi nous commencerons la vente d’aliments de qualité (magasin qui pourra donc rester ouvert en cas de nouveau confinement), aliments professionnels, autres de ce qu’on trouve dans les magasins spécialisés ou grandes surfaces : Nous proposons ces services déjà depuis quelques années, simplement on va l’étoffer. voir notre page «magasin», où nous pourrons désormais vous recevoir sur RDV  (règle de confinement oblige et toujours d’actualité), tout se fait sur commande uniquement pour le moment, nous ne faisons pas de stock.
Actus MAI 2020 : => nous lancerons le projet de crowd-funding dès que la situation financiere du pays sera un peu plus propice aux investissements, RDV en en 2021. Projet Covid funding (crowd funding)’20 : Aidez votre pension - Elevage et Dressage à passer le cap de la crise financière du COVID19, qui va durer de longs mois, selon vos moyens, petits, moyens ou grands, toute aide sera la bienvenue et nous vous remercions déjà à l’avance. nous mettrons ici le lien vers le projet à financer et la cagnote en ligne dès qu’on auras tout finalisé avec notre comptable. => présentation en quelques mots :  depuis 1 an déjà nous réfléchissons à faire participer nos clients dans l’amélioration de nos installations de pension et dressage. Projet qui a mûrit, dont on a établit les bases, et qui, suite à la crise du Covid19 va être lancé un peu plus tôt que prévu, nos activités étant a l’arrêt complet depuis  la mi-mars 2020 et déjà impactées depuis février.  Les vacances de Pâques sont passées à la trappe et que dire déjà des grandes vacances qui ne s’annoncent pas bien si les Belges ne peuvent pas se déplacer ou au mieux de manière restreinte. Il est donc important pour un indépendant comme moi, de se remettre en question, de se montrer innovant et de proposer de nouveaux services pour élargir la base des revenus, afin de diminuer les risques. D’où notre idée de lancer le projet de  crowd-funding, c’est à dire de faire participer nos clients, par un investissement, minime, moyen ou plus important dans l’amélioration de l’accueil de votre chien, en échange de jours de pension dans nos infrastructures, ou de séances de dressage, ou tout autre service que nous proposons ou proposerons à l’avenir pour le montant investit par chacun : =>vos fonds serviront directement à créer ou améliorer les infrastructures existantes ou a venir : 1) une nouvelle entrée séparée pour la pension avec accès direct via notre parking, avec un escalier, palier et porte vers la pension donnant sur un sas pour la réception des chiens, avec comptoir avec plexi, et chenil d’accueil ( car pour le moment les visites de la pension sont toujours interdites) un local avec un bain/douche et un service de toilettage (simple shampoing et séchage, mais aussi trimmage, peignage, brossage, tonte de l’intérieur des oreilles et intérieurs des doigts, coupe des ongles,  (nous avons eu des griffons Korthals, donc on sait comment les tondre).  2) la partie pour les futurs chenils/patios, de  +/- 20m² par chien avec espace repos / niche/  abris, on en prévoit 5, entièrement clôturé en «dur» style Bekafor sur 2m de haut, épaisseur 5mm. 3) un enclos de détente de 80-100m², en dur, sur 2m de haut, épaisseur 5mm. 4) un enclos avec différents obstacles pour les cours et l'entrainement des chiens, 5) le bassin "vert" pour que les chiens  puissent nager ou simplement sauter à l’eau, avec l'espace plantes filtrantes. et suivant le montant de l’investissement, quelques petites surprises que nous vous présenterons ultérieurement. Nous en avons déjà parlé avec notre comptable et allons organiser une réunion pour tout mettre en place le plus vite possible.  Possibilité déjà vous est donnée immédiatement de participer selon les moyens de chacun, nous vous ferons une facture d’acompte sur un prochain séjour en nos infrastructures ou un service que nous proposons. 
13/10/20 : 1) Au vu du peu d’affluence durant ce mois de septembre et octobre et aucune réservation pour la Toussaint, et probable- ment pour cet automne et hiver, nous avons décidé de continuer les travaux, petit à petit, et dès que le temps le permet, en attendant des jours meilleurs. La pension reste ouverte pour ceux qui en ont besoin, le magasin aussi et nos conseils en matière de dressage / éducation et pour ce qui est de la photo, infographisme, sites internet, également. 2) Pour les congés de Noël et Nouvel An, nous sommes ouvert. Dans la mesure du possible, ne tardez pas trop à réserver vos places en logement Intérieur (local chauffé ou pas chauffé) car elles sont limitées.
26/04/21 : Nous avons pu REOUVRIR : toutes nos activités ont pu reprendre AVEC bien entendu les consignes sanitaires en vigueur.  Nous rappelons cependant que les visites de nos LOCAUX pour la PENSION ET pour l’ELEVAGE ne sont PLUS accessibles au PUBLIC ni aux CLIENTS.  Il y a des photos de nos installations  pour la pension sur notre site et cfr l’Elevage, visites pour nos puppy-buyers UNIQUEMENT en EXTERIEUR, avec port du masque, limite à grand max 3 personnes au total, dans notre cour, les chiots sont dans un petit parc et ne sont pas carressables. Il va de soi que si il pleut, nous remettons à + tard les visites (nous sommes en Belgique, donc merci d’accepter cet état de fait, nous ne sommes pas maitres de la météo). Vous avez de nombreuses videos sur l’album Facebook de la portée, pour voir leur évolution.
09/05/21 : Cfr les réservations pour la pension pour JUILLET-AOUT -SEPTEMBRE : uniquement pensions (pas de dressages, ni de pension-dressage pendant ces 3 mois). >Merci déjà pour nos clients, très impatients de partir en vacances, pour les réservations qui arrivent. Cela fait chaud au coeur.  + un tout grand merci pour les commandes en click & collect. MERCI 1000 fois de me suivre dans cette nouvelle aventure. Merci aussi pour les pensions-dressage pour le mois de juin : nous sommes déjà COMPLET car cette année, je combine avec 2 portées en cours et .... ma revalidation.